Now reading: La sélection ultime de pièces musicales scientifiques
Menu
Fermer
Fermer

Voyagez du monde subatomique jusqu’aux confins de l’univers, grâce à notre nouvelle échelle interactive Du quantum au cosmos!

La sélection ultime de pièces musicales scientifiques

Charmez vos oreilles et nourrissez votre cerveau avec ces pièces brillantes aux accents intello.

Ah, l’été! Il n’y pas d’école, le grand air nous appelle et, chaque seconde, une boule de feu nucléaire âgée de 4,5 milliards d’années fusionne 620 millions de tonnes d’hydrogène d’une manière si brillante que vous devez porter des lunettes de soleil.

Qui a dit que vous devez cesser d’étudier les sciences pendant l’été? Tout ce qu’il vous faut, ce sont les bonnes pièces pour accompagner vos voyages, barbecues et journées à la plage. Détendez-vous, écoutez ces chansons, et vous serez encore plus brillants à la fin qu’au début de l’été!

Avons-nous oublié votre chanson scientifique favorite? Envoyez-nous un gazouillis à @Perimeter, avec le mot-clic #SciencePlaylist.
 

Mandelbrot Set (Ensemble de Mandelbrot) — Jonathan Coulton

L’auteur-compositeur-interprète Jonathan Coulton (JoCo pour ses fans) est sans doute le roi de la pop technomaniaque : il a écrit les chansons très accrocheuses du générique du jeu Portal, et composé la musique de l’hommage ci-dessous à un ensemble particulier de nombres complexes, dont la représentation graphique possède une frontière fractale pleine de circonvolutions.


 

The Elements (Les éléments) — Tom Lehrer

Vous avez eu du mal à vous souvenir de tous les éléments du tableau périodique? Vous n’aviez peut-être pas le bon air pour les mémoriser. La chanson de l’auteur-compositeur-interprète Tom Lehrer où il énumère les éléments chimiques (plus précisément ceux qui étaient connus lorsqu’il a écrit la chanson en 1959) est légendaire. Fait intéressant, Lehrer n’était pas chimiste; il a étudié les mathématiques à l’Université Harvard, mais n’a jamais tout à fait complété son doctorat.


FILMÉ EN CONCERT à Copenhague en 1967
 

History of Everything (Histoire de tout) — Barenaked Ladies (thème de la série The Big Bang Theory)

Vous connaissez probablement cette chanson thème de la série télévisée The Big Bang Theory. Mais il y a quelque chose que vous ne savez peut-être pas. Cela a commencé par une chansonnette qu’Ed Robertson, chanteur des Barenaked Ladies, a improvisée un soir à Los Angeles après avoir lu l’ouvrage de Simon Singh intitulé Big Bang: The Most Important Scientific Discovery of All Time and Why You Need to Know About It, traduit en français sous le titre Le roman du big bang : la plus importante découverte scientifique de tous les temps. Il se trouve que, ce soir-là, Chuck Lorre et Bill Prady, créateurs de la série The Big Bang Theory, faisaient partie du public. La suite fait partie de l’histoire (de tout).


 

GTCA — Bio-Rad

Bio-Rad, grand fabricant et fournisseur de produits de biotechnologie, a le talent d’expliquer des phénomènes biologiques complexes de la manière la plus attrayante possible : la parodie musicale. Cette parodie de YMCA, où l’on présente une enzyme de construction d’ADN, fait partie d’une série de vidéos kitsch et virales de promotion commerciale. Celle-ci à propos des thermocycleurs est également amusante. Oui, il s’agit de publicité, mais nous aimons ces chansons, qui sont merveilleusement accrocheuses et ont un côté scientifique.


Enzyme, tu as fait beaucoup de chemin
 

Stuck To You (Collé à toi) — Josh Ritter

Entre autres belles paroles dans cette chanson : « Ce n’est pas l’amour qui fait briller les étoiles, mais la combustion spontanée de gaz superchauds et supercondensés qui crée de nouveaux éléments par un processus de fusion. » [traduction]


(La chanson de la science)
 

Bohemian Gravity (Gravité bohémienne) — A Capella Science (Tim Blais)

Tim Blais, l’homme qui chante toutes les voix de la chorale A Capella Science, est passé maître dans l’art d’exprimer une réalité scientifique complexe par des parodies musicales amusantes. Bohemian Gravity (Gravité bohémienne) est sa création la plus célèbre, mais ne manquez pas de visionner le résultat de notre collaboration avec lui sur les ondes gravitationnelles, intitulé LIGO: Feel That Space.


 

Higgs Boson Sonification (Sonification du boson de Higgs) — Traq

Piotr Traczyk (alias Traq), physicien au CERN, a traduit en sons des données de l’expérience qui a permis de découvrir le boson de Higgs, transformant cette découverte en un rythme heavy métal de haute énergie.


 

Chemical Calisthenics (Gymnastique chimique) — Blackalicious

Ce n’est pas pour rien que Timothy Parker, vedette du groupe Blackalicious, a pour nom de scène Gift of Gab (don de l’éloquence). On peut considérer cette pièce comme une version contemporaine de The Elements (Les éléments) de Tom Lehrer.


Chemical Calisthenics (Gymnastique chimique) avec les paroles
C’est le gaz hilarant utilisé par les dentistes

 

Why Does the Sun Shine? (Pourquoi le soleil brille-t-il?) — They Might Be Giants

Ce n’est pas facile de choisir pour cette sélection une seule chanson du groupe They Might Be Giants, qui a assurément du génie. Mais nous avons choisi celle-ci parce qu’elle rend hommage à la physique, à la chimie et à l’astronomie tout en étant follement accrocheuse. Une mention honorable à l’album pour enfants Here Comes Science (Voici la science).


 

Pi — Kate Bush

À l’Institut Périmètre, dont l’abréviation anglaise est PI, nous avons un faible pour ce nombre. La chanson obsédante de Kate Bush sur un homme obnubilé par les nombres comprend plusieurs dizaines de chiffres du nombre irrationnel favori de tous les cercles.


 

NaCl — Kate et Anna McGarrigle

NaCl est une histoire romantique de séduction entre un atome de chlore et un atome de sodium, qui se marient et deviennent du chlorure de sodium. « Pensez à l’amour que vous mangez, chante Kate McGarrigle, quand vous salez votre viande. » [traduction]


 

Natural Science (Sciences naturelles) — Rush

Composition d’une durée de 9 minutes, Natural Science (Sciences naturelles) est une épopée de style rock progressif en 3 mouvements qui jette un regard philosophique sur la cosmologie, l’écologie, l’intégrité de la science et le progrès humain. L’œuvre comporte aussi certains solos de guitare époustouflants.


 

’39 — Queen

L’équipage d’une mission interstellaire revient sur la Terre après ce qui a été, de son point de vue, un voyage d’un an. Mais à cause de la dilatation du temps (effet prédit par la théorie de la relativité restreinte d’Einstein), un siècle s’est écoulé chez nous. Le personnage de la chanson, qui rencontre sa petite-fille devenue une personne âgée, déplore : « Je n’ai qu’un an de plus, mais dans tes yeux je vois ceux de ta mère qui pleurent mon absence. » [traduction]


(Vidéo officielle des paroles)
Paroles et musique : Brian May — Tiré de l’album
A Night At The Opera (Une soirée à l’opéra) de 1975
 

A Glorious Dawn (Une aube glorieuse) — John D. Boswell, avec Carl Sagan et Stephen Hawking

Le logiciel Auto-Tune (Accord automatique) était d’utilisation courante dans la musique pop il y a une dizaine d’années, mais il n’a jamais eu autant de punch que lorsqu’on l’a appliqué à Carl Sagan et à Stephen Hawking. Un peu risible? Peut-être. Quand même épatant? Nous le pensons.


 

Higgs, Glorious Higgs (Higgs, glorieux Higgs) — Gia Mora

Hommage senti aux merveilles de la physique des particules, cette chanson met en valeur la dextérité vocale de Gia Mora, alias Einstein’s Girl (La fille d’Einstein). Gia Mora fait également partie du groupe de défense de la science Scirens, basé à Hollywood.


Gia Mora, alias EINSTEIN’S GIRL (La fille d’Einstein)
 
 
Dernière heure! Comme nous l’espérions, des lecteurs nous ont écrit par Twitter pour nous faire part de leurs chansons scientifiques favorites. En voici quelques-unes :

 

Contenu connexe

Des chercheurs exploitent des idées étonnantes et des outils mathématiques issus de la théorie des cordes pour leurs travaux sur des matériaux étranges qui apparaissent dans des laboratoires de matière condensée.

/03 Juin 2014

Dans sa conférence publique qui sera webdiffusée en direct le 6 février, M. Johnson parlera du passage de sujets scientifiques complexes à des histoires illustrées attrayantes.

/16 Jan 2019

Qu’obtenez-vous lorsque 11 des principaux organismes scientifiques du Canada retournent à l’école secondaire pour une journée? Une expérience étonnante et passionnante.

/01 Juin 2017
en vedette

Aucun article en vedette