Now reading: La physique, la finance et la valeur des données probantes
Menu
Fermer
Fermer

La physique, la finance et la valeur des données probantes

James Weatherall a été physicien avant de devenir philosophe. Il est actuellement professeur de logique et de philosophie des sciences à l’Université de la Californie à Irvine.

Son travail l’amène à étudier des questions difficiles. Quel est le lien entre la physique et la finance? Quelles leçons (le cas échéant) avons-nous tirées de la crise économique de 2008? Alors que le monde entre dans une ère de « post-vérité », les scientifiques devraient-ils se manifester pour défendre la science?

À l’occasion de sa visite à l’Institut Périmètre en février 2017 pour prononcer une conférence publique sur la physique de la finance, James Weatherall a accordé une entrevue à Dans le périmètre.

Dans la vidéo ci-dessus, il explique comment l’argent, la physique et la complexité des mathématiques affectent l’économie mondiale.

Son prochain grand projet consistera à travailler avec sa collègue philosophe Cailin O’Connor pour étudier le rôle et la valeur des données probantes dans un monde de « post-vérité ». Dans la vidéo ci-dessous, il explique pourquoi les données probantes sont importantes et comment elles ont perdu la cote. Il aborde aussi la question de savoir si la défense de la science fait partie du rôle d’un scientifique.

La science dans un monde de « post-vérité » : entrevue avec James Weatherall, professeur de logique et de philosophie des sciences à l’Université de la Californie à Irvine

 

Vous pouvez visionner ci-dessous l’intégrale de la conférence de James Weatherall, intitulée The Physics of Wall Street (La physique de Wall Street).

D'AUTRES VIDÉOS SONT ACCESSIBLES DANS
LES ARCHIVES EN LIGNE DE L'INSTITUT PÉRIMÈTRE
Contenu connexe

Les mondes de la théorie et de l’expérimentation se sont rencontrés à l’Institut Périmètre à l’occasion d’une conférence conçue pour susciter des percées en physique à l’aide d’expériences à petite échelle.

/28 Sep 2017

EinsteinPlus aide des enseignants à donner vie à des concepts de physique moderne dans des classes du monde entier.

/22 Août 2016

Des chercheurs de l’Institut Périmètre viennent de résoudre un problème qui persistait depuis longtemps en théorie quantique des champs, en « découpant mathématiquement des bulles de savon en morceaux ».

/03 Juin 2014
en vedette

No posts