Now reading: Promenades au hasard dans le parc
Menu
Fermer
Fermer

Promenades au hasard dans le parc

Lorsque l’on a demandé aux étudiants de la promotion de cette année du programme PSI (Perimeter Scholars International – Boursiers internationaux de l’Institut Périmètre) de trouver des éléments de physique intéressants dans le parc de Waterloo, 3 étudiants ont choisi de s’intéresser au réseau formé par l’ensemble du parc.

Au lieu d’étudier des phénomènes qui se manifestent à côté de l’Institut Périmètre — la danse de la lumière sur le lac, le vent à travers les feuilles —, Katie Latimer, Mohamed Hibat Allah et Matija Medvidović ont décidé de littéralement soumettre des modèles de cheminement aléatoire à l’épreuve de la réalité.

Comme ils l’expliquent dans la vidéo ci-dessus, les modèles de cheminement aléatoire ne servent pas seulement à calculer comment rentrer chez soi. Ils s’appliquent à un grand nombre de scénarios, de la finance à la biologie.

Contenu connexe

Voici les dernières nouvelles de l’Institut Périmètre, un aperçu de travaux récents de chercheurs et d’anciens de l’Institut, des trésors trouvés dans les archives, ainsi que de la physique amusante pour tous.

/02 Sep 2020

Disséminés dans le monde entier, les 26 étudiants du programme PSI se sont réunis virtuellement pour la remise des diplômes, marquée par des allocutions surprise de 3 lauréats de prix Nobel de physique.

/10 Juil 2020

L’« inférence causale » sert à l’étude de systèmes quantiques. Voilà qu’un diplômé de l’Institut Périmètre examine comment elle pourrait être utile dans un domaine d’intérêt plus immédiat : la santé des gens.

Les citations de cet article sont traduites d’une entrevue accordée en anglais par Ciarán Gilligan-Lee.

/23 Avr 2020
en vedette

Aucun article en vedette