Now reading: Un télescope grand comme la Terre à la recherche de « monstres de la nuit »
Menu
Fermer
Fermer

Participez au concours pour gagner un voyage au Grand collisionneur de hadrons du CERN, en Suisse!

Un télescope grand comme la Terre à la recherche de « monstres de la nuit »

Grand comme le globe terrestre, le télescope EHT est pointé avec une extrême précision sur le trou noir situé au centre de notre galaxie.

Au centre de notre galaxie, la Voie lactée, il y a un gigantesque glouton gravitationnel, et des télescopes postés aux quatre coins de la planète unissent leurs forces pour le tirer de l’obscurité.

Après des années de planification, le télescope EHT (Event Horizon Telescope – Télescope horizon des événements), réseau formé des radiotélescopes les plus puissants au monde, est maintenant pointé sur Sagittaire A*, le trou noir supermassif situé à 26 000 années-lumière de la Terre.

Des preuves indirectes nous disent que Sagittaire A* est là, mais le télescope EHT nous permettra bientôt de le « voir », ainsi qu’un trou noir encore plus massif au centre de la galaxie M87.

On s’attend à ce que le télescope EHT nous donne une « preuve directe irréfutable qu’il y a des monstres dans la nuit » [traduction]. C’est ce qu’Avery Broderick, astrophysicien à l’Institut Périmètre et à l’Université de Waterloo, a déclaré cette semaine au quotidien The Globe and Mail.

Titulaire de la chaire Famille-Delaney-John-Archibald-Wheeler de physique théorique de l’Institut Périmètre, Avery Broderick dirige l’initiative EHT de l’Institut, qui vise à analyser et à interpréter les énormes quantités de données déversées par le télescope EHT.

« Sagittaire A* sera un laboratoire qui nous permettra de comprendre la croissance de ces mastodontes » [traduction], a expliqué M. Broderick dans un article sur le télescope EHT dans le site Web HowStuffWorks.

M. Broderick a également participé cette semaine à la populaire émission scientifique Quirks & Quarks de la radio anglaise de Radio-Canada. Il a dit à l’animateur Bob McDonald que le télescope EHT est suffisamment puissant et précis pour « permettre de voir la rondelle dans un match de hockey qui serait disputé sur la Lune » [traduction].

À l’Institut Périmètre, Avery Broderick explique ce qu’est le télescope EHT :

Contenu connexe

Le rédacteur scientifique Ian O’Neill parle de l’ingéniosité scientifique et de la collaboration remarquables qu’il a fallu pour que l’humanité jette un premier regard sur un trou noir. Il aborde aussi les étapes à venir.

/10 Avr 2019

Ce télescope est aussi grand que la Terre, et il cible certains des phénomènes les plus mystérieux de l’univers.

/20 Oct 2016

Le premier coup d’œil de l’humanité sur un trou noir vient d’être dévoilé par l’équipe du télescope EHT, consortium mondial de chercheurs de l’Institut Périmètre et d’une douzaine d’organismes partenaires.

/10 Avr 2019