Now reading: De grandes découvertes à partir de petites expériences?
Menu
Fermer
Fermer

De grandes découvertes à partir de petites expériences?

La découverte du boson de Higgs — une des réalisations les plus spectaculaires de la physique moderne — a nécessité la construction du grand collisionneur de hadrons, d’une circonférence de 27 kilomètres, au coût de plusieurs milliards de dollars.

Certaines expériences à venir exigeront un collisionneur encore plus grand, mais d’autres expériences de nature différente pourraient se faire sur une table de cuisine.

Un article publié cette semaine dans The Economist parle d’expériences de physique des particules qui remplacent la puissance brute par une précision incroyable, à une fraction de la taille et du coût des expériences à grande échelle.

Asimina Arvanitaki, professeure à l’Institut Périmètre, fait partie des chercheurs mentionnés pour sa proposition d’expériences à petite échelle qui visent à comprendre l’insaisissable matière sombre de l’univers.

« Aussi petites soient-elles, peut-on lire dans l’article, elles sont aussi ambitieuses que les plus grandes expériences menées sur la planète. » [traduction]

Lire l’article paru dans The Economist.

Contenu connexe

Tentez votre chance de gagner cette aventure scientifique qu’il est impossible d’acheter.

/23 Sep 2019

L’astronomie multimessage est bien là. Comment les chercheurs l’exploitent-ils?

/07 Jun 2019

Plus de 99 % de la matière visible contenue dans l’univers réside dans les noyaux atomiques formés de protons et de neutrons. Cette riche structure vient des interactions complexes entre quarks et gluons, les particules les plus élémentaires que l’on ait découvertes. Pour comprendre comment la dynamique des quarks et des gluons sous-tend la physique nucléaire, […]

/19 Oct 2018