Now reading: Un monde de matériaux — Construire l’avenir à partir des atomes — Conférence publique de Rob Moore
Menu
Fermer
Fermer

Un monde de matériaux — Construire l’avenir à partir des atomes — Conférence publique de Rob Moore

Le mercredi 7 février 2018 à 19 h, heure de l’Est

Les billets pour l’amphithéâtre seront disponibles à compter du lundi 22 janvier à 9 h.

La webdiffusion en direct sera accessible sur cette page.

De l’âge de pierre à l’âge du silicium, rien n’a une plus profonde influence sur le monde que notre connaissance des matériaux qui nous entourent. La révolution industrielle du XIXe siècle et la révolution de l’information du XXe siècle ont été alimentées par la capacité de l’humanité à comprendre, à exploiter et à contrôler des matériaux.

Notre désir constant de trouver et de mettre au point de nouveaux types de matériaux, dans l’espoir de régler certains des problèmes énergétiques les plus difficiles de la société, nous oblige à apprendre comment construire des matériaux à partir des atomes eux-mêmes. Il faut pour cela combiner des technologies modernes (telles que la croissance de matériaux à couches minces) et des techniques de pointe qui sondent la structure électronique. Grâce à des progrès relativement récents dans ces domaines, les chercheurs ont des connaissances et des idées sans précédent sur la manière de créer de nouveaux matériaux aux propriétés exotiques et utiles.

Dans la conférence qu’il prononcera le 7 février à l’Institut Périmètre, Rob Moore abordera la manière dont la prochaine ère de l’humanité pourrait bien se construire à l’aide d’un ensemble nouveau de matériaux quantiques.

Rob Moore est scientifique au Laboratoire national de l’accélérateur SLAC et directeur adjoint de l’Institut Stanford des sciences des matériaux et de l’énergie, établissement conjoint de l’Université Stanford et du Laboratoire national de l’accélérateur SLAC. Après avoir obtenu en 1994 un baccalauréat en génie mécanique à l’Université technologique du Tennessee, il a passé 5 ans dans la Marine américaine comme officier sous-marinier à bord du USS Alaska (SSBN 732). Il a obtenu en 2002 une maîtrise en physique de l’Université de l’État de Washington, puis un doctorat de l’Université du Tennessee à Knoxville en 2006.

 

Renseignements

La conférence est gratuite, mais il faut se procurer des billets à l’avance. En raison de la très grande popularité des conférences antérieures, les billets seront acceptés seulement jusqu’à 18 h 45. Si vous ne vous présentez pas avant 18 h 45, nous nous réservons le droit de donner vos places aux personnes en file d’attente et de vous demander d’aller à la fin de la file.

Places de dernière minute
Il y aura une file d’attente pour l’obtention des places cédées à la dernière minute (ou pour remplacer des absents) le soir de la conférence. Les portes ouvrent à 17 h 30. Venez à l’Institut Périmètre, demandez un bon pour la file d’attente, puis participez aux activités d’avant conférence — vous n’avez pas besoin d’attendre debout dans la file. Il y aura une annonce dans le bistro Black Hole à 18 h 45 si des sièges de l’amphithéâtre sont disponibles. Attention! Vous devez venir en personne pour avoir une place dans la file d’attente et vous devez être présent dans le bistro au moment de l’annonce des places disponibles.

Aucune personne refusée
Toute personne qui se présente à l’Institut Périmètre pourra assister à la conférence, qui sera diffusée simultanément en circuit fermé dans le confort du bistro Black Hole à l’intention des personnes de la file d’attente qui n’auront pas pu obtenir un siège dans l’amphithéâtre. Des boissons alcoolisées seront servies au bistro.

Webdiffusion en direct
Grâce à la webdiffusion, suivez en direct les conférences publiques de l’Institut Périmètre dans le confort de votre foyer. Joignez-vous à nous à 19 h, heure de l’Est, le soir de la conférence et faites partie de notre public en ligne.

La plupart des conférences sont accessibles dans les 24 heures suivant l’activité elle-même et peuvent être visionnées en ligne. Consultez notre page YouTube pour visionner une vidéo sur demande.

Contenu connexe

L’univers est-il un hologramme? Les chercheurs en holographie céleste, comme Ana-Maria Raclariu, de l’Institut Périmètre, explorent cette idée en tant que nouvelle manière d’aborder la gravitation quantique. Les citations de cet article sont traduites de propos tenus en anglais par Ana-Maria Raclariu.

/21 Jun 2022

Les ressources pédagogiques de l’Institut Périmètre ont contribué à transformer l’enseignement de la physique. Les citations de cet article sont traduites de propos tenus en anglais par Sean Jackson, Dave Fish, Kelly Foyle et Saara Naudts.

/07 Jun 2022

Des chercheurs dans le domaine des ondes gravitationnelles se sont réunis à l’occasion du premier atelier scientifique tenu en personne à l’Institut Périmètre depuis le début de la pandémie.

/24 May 2022

Le consortium EHT (Event Horizon Telescope – Télescope Horizon des événements), équipe internationale de chercheurs de l’Institut Périmètre et d’une douzaine d’organismes partenaires, vient de dévoiler la première image du trou noir supermassif situé au centre de notre propre galaxie.

/12 May 2022

Nicole Yunger Halpern explique l’hommage qu’elle rend, en filigrane dans son nouveau livre, à son ancienne collègue du programme PSI.

/12 Apr 2022

Voici les dernières nouvelles de l’Institut Périmètre, un aperçu de travaux récents de chercheurs et d’anciens de l’Institut, des trésors trouvés dans les archives, ainsi que de la physique amusante pour tous.

/12 Apr 2022

En physique quantique, le mot magique a un sens technique précis. Timothy Hsieh, de l’Institut Périmètre, et ses collaborateurs ont trouvé une source abondante de matériaux magiques. Les citations de cet article sont traduites d’une entrevue accordée en anglais par Timothy Hsieh.

/11 Apr 2022

Dans chaque épisode, les coanimateurs reçoivent un ou une scientifique pour une conversation approfondie sur les processus, les difficultés et les satisfactions d’une vie consacrée à la science.

/07 Apr 2022

La classe de neige du programme PSI retrouve le plaisir combiné de la physique et de l’hiver. Les citations de cet article sont traduites de propos tenus en anglais par des étudiants et des professeurs du programme PSI.

/24 Mar 2022

Mettant en vedette des femmes qui ont réussi en science et technologie, le webinaire Inspiring Future Women in Science (Inspirer les futures scientifiques) a attiré des participants du monde entier. Les citations de cet article sont traduites de propos tenus en anglais par des participantes à ce webinaire.

/22 Mar 2022
en vedette

Aucun article en vedette