Now reading: Au cas où cela vous aurait échappé — De la science pour tous
Menu
Fermer
Fermer

Au cas où cela vous aurait échappé — De la science pour tous

Voici les dernières nouvelles de l’Institut Périmètre, un aperçu de travaux récents de chercheurs et d’anciens de l’Institut, des trésors trouvés dans les archives, ainsi que de la physique amusante pour tous.

A picture of three posters featuring famous women in science

Avec des activités liées au mois de l’histoire des Noirs et à la Journée internationale des femmes et des filles de science, février offre beaucoup d’occasions d’agir et de changer le visage de la physique. Voici plus de détails à ce sujet, ainsi qu’une plongée au cœur de la matière quantique, un regard sur de nouveaux logiciels et instruments qui accélèrent le progrès scientifique, de même qu’une conversation avec un enseignant inspirant.

1. Février, le mois de l’histoire des Noirs

Pour souligner le mois de l’histoire des Noirs, quoi de mieux que de prendre le temps de s’instruire sur des scientifiques noirs du passé, de se souvenir de Noirs qui ont été exclus du domaine, et de continuer d’œuvrer en faveur de l’inclusion?

Vous cherchez par où commencer? S. James Gates fils, président de la Société américaine de physique en 2021, recommande l’ouvrage Einstein on Race and Racism, traduit en français sous le titre Einstein l’antiraciste. « Einstein parlait de la capacité qu’a une personne ‘venue de l’extérieur’ d’apporter un point de vue critique et différent en vue de résoudre des problèmes » [traduction], déclare M. Gates fils dans cette entrevue.

Le site Black in Physics contient des articles sur des physiciens noirs contemporains et leurs travaux.

Une scientifique écrit des formules de recherche sur un tableau blanc.

2. Journée internationale des femmes et des filles de science

Le 11 février était la Journée internationale des femmes et des filles de science décrétée par les Nations Unies. À cette occasion, l’Institut Périmètre a organisé une semaine d’activités en l’honneur des femmes du passé, du présent et de l’avenir.

L’Institut a publié 3 nouvelles affiches de sa série Forces de la nature, en l’honneur de Rosalind Franklin, Bibha Chowdhuri et Hedy Lamarr. Des étudiantes, des chercheuses et des membres du personnel de l’Institut Périmètre ont témoigné de ce qu’est la vie d’une physicienne. Et l’Institut a tenu son activité annuelle Inspiring Future Women in Science (Inspirer les futures scientifiques), où des élèves du secondaire découvrent des possibilités de carrière scientifique avec des oratrices et panélistes œuvrant dans les domaines des STGM (sciences, technologie, génie et mathématique).

Lisez aussi un article sur le parcours de Rowan Thomson, ancienne de l’Institut Périmètre, qui illustre la course à obstacles de verre à laquelle les femmes font face.

3. Au cœur de l’Institut Périmètre

Renseignez-vous sur ce qui se passe à l’Institut Périmètre, avec ces récents articles sur des chercheurs et leurs travaux.

Déchiffrer le code aborde les manières dont les physiciens théoriciens explorent de plus en plus le monde de la conception et de la réalisation de logiciels — un domaine connexe qui accélère le progrès scientifique.

Découvrez dans Décalage massif comment des chercheurs cartographient la matière invisible et mesurent des amas massifs aux confins de l’univers observable.

Une collaboration entre théoriciens et expérimentateurs permet à l’informatique quantique et à la physique quantique d’avancer. Pour en savoir plus, lisez l’article Théorie et matériel : de grands progrès en informatique quantique.

Enfin, Les clôtures de tracé ouvrent une nouvelle fenêtre sur l’univers présente un nouvel outil qui promet d’accélérer les progrès de la radioastronomie d’une manière inédite en plus de 60 ans.

4. La Société royale d’astronomie du Royaume-Uni honore le consortium du télescope EHT

Le consortium du télescope EHT (Event Horizon Telescope – Télescope Horizon des événements) vient de recevoir le Group Achievement Award (Prix pour une réalisation collective) 2021 en astrophysique de la Société royale d’astronomie du Royaume-Uni. Le télescope EHT est un réseau planétaire d’observatoires qui a abasourdi le monde en 2019 avec la première image jamais produite d’un trou noir.

Le consortium du télescope EHT comprend Avery Broderick, titulaire de la chaire Famille-Delaney-John-Archibald-Wheeler de l’Institut Périmètre et professeur agrégé au Département de physique et d’astronomie de l’Université de Waterloo.

« En ces temps marqués par la division et les difficultés, dit-il, nous sommes extrêmement fiers de montrer comment plus de 300 personnes réparties sur 5 continents et tous les fuseaux horaires de la planète peuvent s’unir et accomplir ensemble quelque chose d’extraordinaire. » [traduction]

5. Un problème embarrassant

« La constante cosmologique a une histoire mouvementée » [traduction], écrit Clara Moskowitz. Dans cet article écrit pour la revue Scientific American, elle aborde ce problème embarrassant, en particulier de nouvelles idées sur l’énergie du vide. « On pourrait dire que c’était une absence de solution pour une absence de problème » [traduction], dit Rafael Sorkin, associé de recherche à l’Institut Périmètre.

L’article mentionne également Katherine Freese (de l’Université du Texas à Austin), titulaire d’une chaire de chercheur invité de l’Institut Périmètre, et Steve Carlip (de l’Université de la Californie à Davis), membre du comité consultatif scientifique de l’Institut Périmètre.

6. Gambit quantique

Si les échecs en 3D deviennent trop classiques, pourquoi ne pas les rendre plus excitants en y ajoutant la superposition, l’intrication et l’interférence? Aleksander Kubica, postdoctorant à l’Institut Périmètre, qui travaille actuellement au Centre d’informatique quantique des services Web d’Amazon, a remporté le premier tournoi mondial d’échecs quantiques.

Diagramme aux couleurs de l'arc-en-ciel sur fond noir

7. Un atlas du cosmos

« DESI est un assemblage de 500 000 pièces qui participent à un ballet synchronisé » [traduction], écrit Shannon Stirone dans cet article remarquable paru dans Longreads sur le comment, et surtout le pourquoi, de la cartographie de l’univers. Cet article fait partie de la compilation Best American Science and Nature Writing 2021, qui réunit les meilleurs articles sur la science et la nature.

Plusieurs chercheurs de l’Institut Périmètre participent aux travaux effectués à l’aide de DESI (Dark Energy Spectroscopic Instrument – Spectroscope de l’énergie sombre). C’est le cas notamment de Will Percival, professeur associé à l’Institut Périmètre, et de l’informaticien Dustin Lang.

8. Une étincelle qui a mené jusqu’au CERN

Comment peut-on bien enseigner une matière que l’on trouve intimidante? De nombreux enseignants font face à cette situation lorsqu’ils essaient d’intégrer la physique moderne à leurs cours. Dans l’article High school teachers, meet particle physics du magazine Symmetry, l’auteur Scott Herschberger s’entretien avec Dave Fish, enseignant en résidence à l’Institut Périmètre, pour savoir comment ce dernier rend la physique abordable.

Dave Fish est l’un des nombreux enseignants qui utilisent en classe les ressources pédagogiques gratuites de l’Institut Périmètre, puis forment d’autres enseignants pour qu’ils se sentent à l’aise avec ces ressources. Ces cours peuvent mener à de véritables points tournants pour certains élèves : « Je me suis rendu compte que nous ignorons de quoi 95 % de l’univers est fait », dit Nikolina Ilic, l’une des élèves de M. Fish. « Cela m’a époustouflée, et c’est à ce moment-là que j’ai décidé de me lancer en physique des particules. » [traduction] Par la suite, elle a fait des recherches au CERN pour ses études de doctorat.

9. Le monde fascinant et étrange de la matière quantique

La plus récente conférence publique de l’Institut Périmètre a porté sur des exemples de phénomènes émergents et la manière dont on peut s’attaquer à ces questions en utilisant l’informatique quantique pour filtrer les données les plus pertinentes. Karen Hallberg, professeure de physique à l’Institut Balseiro et directrice de recherche au Centre atomique de Bariloche, a donné cette conférence à partir de l’Argentine. Renseignez-vous sur les conférences publiques de l’Institut Périmètre, et retenez la date de la prochaine conférence : le 3 mars 2021.

10. Dans les archives

« Il faut parfois sortir de sa zone de confort pour réaliser son plein potentiel. » [traduction] Lors de l’activité Inspiring Future Women in Science (Inspirer les futures scientifiques) en 2020, Juliet Daniel, professeure et biologiste cancérologue à l’Université McMaster, a parlé de son parcours, qui l’a menée de la Barbade à la fine pointe de la recherche sur le cancer.

Contenu connexe

Voici les dernières nouvelles de l’Institut Périmètre, un aperçu de travaux récents de chercheurs et d’anciens de l’Institut, des trésors trouvés dans les archives, ainsi que de la physique amusante pour tous.

/09 Juil 2020

Voici les dernières nouvelles de l’Institut Périmètre, un aperçu de travaux récents de chercheurs et d’anciens de l’Institut, des trésors trouvés dans les archives, ainsi que de la physique amusante pour tous.

/09 Juil 2021

Voici les dernières nouvelles de l’Institut Périmètre, un aperçu de travaux récents de chercheurs et d’anciens de l’Institut, des trésors trouvés dans les archives, ainsi que de la physique amusante pour tous.

/25 Nov 2020