Now reading: Cartographier l’univers avec eBOSS : conférence de Will Percival webdiffusée en direct
Menu
Fermer
Fermer

Cartographier l’univers avec eBOSS : conférence de Will Percival webdiffusée en direct

Dans sa conférence qui sera webdiffusée en direct le 7 avril, le cosmologiste Will Percival explorera l’immensité de l’espace à l’aide de résultats récents d’un relevé de galaxies.

Visionnez ici la conférence qui sera webdiffusée en direct le mercredi 7 avril à 19 h, heure de l’Est.

Comme Douglas Adams l’a écrit avec raison dans Le guide du voyageur galactique, l’espace est grand. Vous ne pouvez pas imaginer jusqu’à quel point il est immensément, énormément, incroyablement grand. Si vous avez l’impression que votre pharmacie est loin, ce n’est rien à côté de la grandeur de l’espace.

Peu de gens comprennent l’immensité de l’espace aussi bien que Will Percival. Ce cosmologiste travaille principalement sur des relevés de galaxies, se servant de leur position pour mesurer le rythme d’expansion de l’univers et la croissance de la structure cosmologique. Il est le scientifique responsable du relevé eBOSS (Extended Baryon Oscillation Spectroscopic Survey – Relevé spectroscopique étendu des oscillations baryoniques). L’équipe du projet eBOSS a créé et publié la plus grande carte 3D de l’univers jamais produite, établie à partir de la position de millions de galaxies et de quasars dont l’âge va jusqu’à environ 11 milliards d’années.


Le programme SDSS publie la plus grande carte 3D de l’univers jamais produite

Dans sa conférence publique qui sera webdiffusée en direct le 7 avril à partir de l’Institut Périmètre, M. Percival tentera de faire saisir à l’auditoire l’immensité de l’espace, à partir des résultats les plus récents du relevé eBOSS. Il expliquera comment ce relevé a été conçu et quelle est sa place au milieu d’autres expériences de cosmologie.

Les résultats scientifiques de ce relevé sont riches d’enseignements sur la physique de notre univers, et Will Percival montrera comment ils appuient le modèle standard actuel d’un univers en expansion après un Big Bang chaud, conformément à la théorie de la relativité générale d’Einstein. Il présentera aussi des anomalies entre ce modèle et les données actuelles, et les arguments que l’on peut en déduire en faveur d’une nouvelle physique.

En plus de son rôle au sein du projet eBOSS, Will Percival est directeur du Centre d’astrophysique de l’Université de Waterloo, titulaire de la chaire éminente Mike-et-Ophelia-Lazaridis d’astrophysique de l’Université de Waterloo et professeur associé à l’Institut Périmètre.

M. Percival occupe également des postes de haut responsable scientifique au sein des projets DESI (Dark Energy Spectroscopic Instrument – Spectroscope de l’énergie sombre) et Euclid, qui donneront tous deux des relevés du décalage de la lumière des galaxies vers le rouge, transformant nos connaissances sur l’énergie sombre, mécanisme physique qui cause l’accélération de l’expansion de l’univers.

Will Percival a reçu de nombreuses distinctions, dont le prix Fowler de la Société royale d’astronomie du Royaume-Uni en 2008 et une bourse de scientifique distingué de l’Académie chinoise des sciences en 2016.

 

Les conférences publiques de l’Institut Périmètre sont rendues possibles grâce entre autres à l’appui de donateurs tels que vous. Faites partie de l’équation : https://perimeterinstitute.ca/donate

Contenu connexe

Le 2 octobre, suivez en direct la conférence de Sir Martin Rees, Astronome royal. Il examinera la question de savoir si l’humanité peut relever les grands défis qui l’attendent.

/10 Sep 2019

Le 5 février suivez en direct la conférence publique où Bryan Gaensler parle de voyages interstellaires et de la recherche de vie extraterrestre.

/10 Jan 2020

Visionnez ici la conférence qui sera webdiffusée en direct le mercredi 3 mars à 19 h, heure de l’Est. Il y a un siècle, l’humanité croyait que notre galaxie, la Voie lactée, constituait la totalité de l’univers, et que l’univers était statique. Nous ne connaissions pas les constituants de l’univers — notamment la matière sombre et l’énergie […]

/24 Fév 2021