Now reading: Le programme Perimeter Scholars International (PSI) : une nouvelle occasion pour de jeunes chercheurs
Menu
Fermer
Fermer

Le programme Perimeter Scholars International (PSI) : une nouvelle occasion pour de jeunes chercheurs

L’Institut Périmètre, en partenariat avec l’Université de Waterloo, vient de lancer le programme Perimeter Scholars International (PSI), programme condensé de maîtrise pour des étudiants exceptionnels.

L’Institut Périmètre de physique théorique (IP), au Canada, en partenariat avec l’Université de Waterloo, vient de lancer le programme Perimeter Scholars International (PSI), programme condensé de maîtrise pour des étudiants exceptionnels qui souhaitent devenir chercheurs en physique théorique.

Ce programme d’une durée de 10 mois sera assuré à l’Institut Périmètre par des conférenciers remarquables du monde entier. Les participants seront amenés à la fine pointe de la physique fondamentale dans un vaste éventail de disciplines de recherche et ils mèneront un projet spécialisé de recherche sous la direction d’un professeur de l’une des universités de la région. Ce programme préparera les étudiants à entreprendre un doctorat en physique théorique.

« La physique théorique est à la base d’une grande partie de la science et de la technologie modernes. Le programme PSI est conçu pour des étudiants audacieux, désireux de comprendre les principes fondamentaux qui sous-tendent le monde physique et d’apprendre comment les traduire en prédictions qui devront être confirmées par des observations », déclare Neil Turok, directeur de l’Institut Périmètre. « Nous voulons attirer et former les étudiants les plus talentueux de partout au Canada et dans le monde, et leur permettre de devenir de brillants jeunes chercheurs qui contribueront à de futures découvertes. » [traduction]

Le diplôme de maîtrise sanctionnant la réussite du programme sera délivré par l’Université de Waterloo (UW), université de réputation internationale et située à distance de marche de l’IP. David Johnston, recteur de l’UW, déclare : « Nous sommes très heureux de faire équipe avec l’Institut Périmètre et de contribuer à ce nouveau modèle de formation à la recherche. Un tel programme aurait dû exister depuis longtemps. Grâce à l’ingéniosité de l’IP et à la solidité académique de l’UW, ces jeunes chercheurs auront une occasion unique de développer leurs compétences. » [traduction] Amit Chakma, vice-recteur aux études et vice-recteur principal de l’UW, ajoute : « Le programme PSI amènera des cerveaux brillants qui s’immergeront dans la culture de recherche de Waterloo, en Ontario, tout en favorisant l’éclosion d’une nouvelle génération de scientifiques qui pourront réaliser dans l’avenir des découvertes d’une valeur inestimable pour notre monde. » [traduction]

Une première promotion de 25 étudiants entreprendra le programme PSI en août 2009. Avec les années, jusqu’à 50 étudiants pourront être admis dans le programme. Des bourses d’études complètes seront disponibles au besoin. Pour être pleinement considérées, les demandes d’admission doivent être soumises d’ici le 1er février 2009. Pour plus de détails sur les procédures, les possibilités de bourse, sur les directeurs de recherche, ainsi que sur l’accréditation et la direction du programme, prière de visiter le site Web du programme PSI, à l’adresse www.perimeterscholars.org.

Contenu connexe

Il est temps de faire le point : l’école fait son retour !

/08 Feb 2024

La collaboration entre l’Institut Périmètre et des communautés d’IA de Montréal vise à faire du Canada un chef de file de la prochaine révolution informatique.

/08 Feb 2024

Kevin Costello, de l’Institut Périmètre, et Natalie Paquette, de l’Université de l’État de Washington, combinent l’holographie twistée et l’holographie céleste. Les citations de cet article sont traduites de propos que les deux chercheurs ont tenus en anglais.

/19 Jan 2023

Voici les dernières nouvelles de l’Institut Périmètre, un aperçu de travaux récents de chercheurs et d’anciens de l’Institut, des trésors trouvés dans les archives, ainsi que de la physique amusante pour tous.

/23 Dec 2022

Que ce soit avec le télescope spatial James-Webb, le trou noir au centre de notre galaxie ou un prix Nobel en physique quantique, les 12 derniers mois ont été source de beaucoup d’excitation pour les amateurs de physique.

/16 Dec 2022

Vous êtes encore à la recherche du présent idéal pour une personne qui adore la physique? Voici une liste qui devrait vous inspirer. C’est de la science.

/15 Dec 2022

Malena Tejeda-Yeomans, boursière Simons-Emmy-Noether, étudie les collisions d’ions lourds qui recréent les premiers instants suivant le Big Bang. Les citations de cet article sont traduites de propos qu’elle et Ulises Zarate ont tenus en anglais.

/22 Nov 2022

Les chercheurs Robert Spekkens et Kevin Resch travaillent sur la nature de la causalité en mécanique quantique, et la fusion de la théorie et de l’expérimentation aide à résoudre des énigmes tenaces à la fine pointe de la physique connue. Les citations de cet article sont traduites de propos tenus en anglais par ces deux scientifiques.

/08 Nov 2022

La Soirée de la matière sombre qui se tiendra le 26 octobre comprendra des exposés prononcés en direct de l’Institut Périmètre et de l’Institut McDonald, et accessibles gratuitement en ligne par webdiffusion.

/07 Oct 2022

Selon William East, chercheur à l’Institut Périmètre, les nuages de particules qui entourent certains trous noirs pourraient créer de petites versions de cordes cosmiques et fournir de l’information sur la matière sombre.

/06 Oct 2022