Now reading: L’équation de l’innovation au Canada
Menu
Fermer
Fermer

L’équation de l’innovation au Canada

En cette année du 150e anniversaire et dans celles qui suivront, le Canada a une « chance très particulière » [traduction] d’être un chef de file mondial de l’innovation, écrit Neil Turok, directeur de l’Institut Périmètre, dans The Globe and Mail.

Ce début d’année est une occasion de nous interroger sur le genre d’avenir qui nous attend.

Même si le monde fait face à de nombreux défis environnementaux, économiques, politiques et sociaux, il y a aussi beaucoup de raisons d’être optimistes, selon une lettre d’opinion de Neil Turok, directeur de l’Institut Périmètre, parue dans The Globe and Mail.

L’auteur fait valoir que notre capacité proprement humaine d’innover est la clé d’un avenir meilleur.

« Notre capacité à saisir le fonctionnement de la nature, et à appliquer avec ingéniosité ces connaissances pour améliorer notre monde, fait de nous ce que nous sommes » [traduction], écrit-il dans sa lettre d’opinion du 2 janvier.

Neil Turok poursuit en disant que le passé innovateur du Canada, ainsi que sa société libre et multiculturelle, pourraient aider le pays à être un chef de file mondial en matière d’innovation.

Pendant toute l’année 2017, M. Turok parcourra le pays pour donner une conférence multimédia intitulée We Are Innovators (Nous sommes des innovateurs), afin d’inciter les jeunes à cultiver la curiosité, la créativité, le courage et la collaboration en vue de construire l’avenir. Cette tournée s’inscrit dans le cadre d’Innovation150, projet conjoint de 5 organismes scientifiques canadiens de premier plan : l’Institut Périmètre, l’Institut d’informatique quantique de l’Université de Waterloo, Actua, la Société des musées de sciences et technologies du Canada et l’Association canadienne des centres de sciences.

En organisant des festivals scientifiques, des expositions, des visites scolaires, des concours et d’autres activités, Innovation150 vise à inciter tous les Canadiens, en particulier les jeunes, à saisir les nombreuses occasions qui s’offrent à eux d’innover à l’école, dans la collectivité, au pays et dans le monde.

« Les jeunes Canadiens, écrit Neil Turok, peuvent être les innovateurs dont le monde a besoin. » [traduction]

Lire la lettre d’opinion dans The Globe and Mail.

 

Contenu connexe

La tournée nationale d’Innovation150 — célébration de l’ingéniosité canadienne dans le cadre du 150e anniversaire du pays — a été lancée cette semaine à Vancouver.

/13 Jan 2017

La science nous aide à nous comprendre nous-mêmes et à prendre conscience de notre place dans le cosmos. Mais jusqu’où les mathématiques nous emmènent-elles? Et que nous enseignent les sciences physiques et les sciences humaines lorsque nous examinons les mêmes questions sous différents points de vue? Au festival canadien de Stratford, Neil Turok, directeur de […]

/25 Nov 2016

Neil Turok, directeur de l’Institut Périmètre, explore un univers d’idées dans la conférence qu’il a prononcée d’un bout à l’autre du Canada en 2017, dans le cadre des célébrations du 150e anniversaire de la Confédération.

/29 Juin 2018